AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Chemtrails : Programme secret d'immunisation, ou de réduction de la population?

Aller en bas 
AuteurMessage
a2zeiss
Admin
avatar

Messages : 139
Date d'inscription : 04/12/2009
Age : 33
Localisation : Eure (27)

MessageSujet: Chemtrails : Programme secret d'immunisation, ou de réduction de la population?   Mer 16 Déc - 5:00

Depuis plus de 3 ans maintenant, j'ai pris connaissance de nombreux rapports très répandus sur des avions laissant des traces entrecroisées d'agents chimiques dans le ciel. En tant qu'ancien écrivain d'aviation, récipiendaire de prix, j'ai initialement traité ces histoires comme des rapports de personnes non habituées aux traces de vapeur communes laissées par le passage d'avions à haute altitude.

Mais maintenant, je n'en suis plus si certain…

L'autre matin, de mon entrée avant, je regardais pendant que plusieurs avions à réaction, au moins deux volant en parallèle, créaient des formes de tic-tac-toe dans un ciel du nord du Texas autrement sans nuage. J'estime que ces avions devaient être à environ 20 000 pieds. Les traces se sont répandues vers l'extérieur, se sont mélangées, et en moins de deux heures avaient créé un couvert nuageux brumeux avec seulement quelques espaces occasionnels de ciel bleu. En après midi, je commençais à râler et je souffrais de souffle court.

Le plus intéressant était la présence d'un autre jet à une altitude beaucoup plus élevée, pas moins de 30 000 pieds, qui a lui aussi laissé une trace de condensation clairement définie. Dans ce cas, toutefois, la traînée s'est dissipée et est totalement disparue comme on s'y attendrait de l'évaporation au nord du Texas. Il s'agissait d'une véritable trace de vapeur. Mais alors qu'en est-il des plus basses?

Cette expérience m'a ramené aux affirmations de plusieurs personnes partout à travers le pays qui ont rapportés de gros avions de type militaire laissant des traces entrecroisées qui se fondent ensemble en un couvert nuageux de cirrus qui retombe ensuite au sol.

De tels rapports ont afflué de partout à travers les 48 états continentaux depuis plus de trois ans maintenant, et certaines des histoires que j'avais entendu me sont venues à l'esprit. Une en particulier provenait d'un ami producteur, qui au début 1999 se tenait sur un plateau d'Hollywood et a vu un gros avion citerne faire plusieurs allers-retours de haut en bas de la côte Californienne en laissant une trace qui s'est amalgamée en un nuage brumeux qui a dérivé au dessus de Los Angeles. Il ne s'agissait clairement pas un vol d'un point A à un point B.

Une autre histoire est venue d'un ancien policier et pilote militaire en Oklahoma qui a été témoin d'avions militaires KC-135 et KC-10 parcourant le ciel près de sa maison à la mi-janvier. Il est plus tard tombé malade et a appris de son médecin que les hôpitaux locaux étaient débordés de patients souffrant de symptômes s'apparentant à la grippe. En vérifiant avec son ancienne unité de la Garde Nationale, cet homme s'est fait dire que personne n'était au courant de quoi que ce soit sur les appareils et leurs traces, mais qu'ils avaient reçu l'ordre de ne pas voler dans cette zone pendant les jours en question.

Encore plus préoccupant était le rapport d'un propriétaire d'un grosse maison funéraire près de Dallas - Fort Worth qui affirme que les décès de ce mois de février ont doublé par rapport au nombre de l'an dernier, sans aucun signe particulier d'épidémie. La plupart de ces gens étaient des personnes âgées souffrant de problèmes respiratoires. Les docteurs rapportent un nombre croissant de problèmes respiratoires, et un pharmacien que je connais affirme qu'il n'avait jamais vu autant de problèmes respiratoires répandus au cours de ses plus de 30 ans d'expérience.

Le journaliste de Washington Mike Blair a écrit en janvier que ce qui a été nommé "chemtrails" sont en fait "des agents chimiques anti-bactériologiques testés par le gouvernement fédéral". Certaines des sources de Blair lui ont affirmé que les épandages cachés sont menés par la super secrète Agence de Projets de Recherche Avancée de Défense (DARPA), une charge que le directeur de l'agence en question a niée. Considérant les objections soulevées par les membres de l'Armée Américaine qui ont reçu l'ordre de se soumettre à une inoculation massive contre l'Anthrax, jumelée à la perspective d'une panique publique, il a été "supposé" que le gouvernement tente de discrètement immuniser la population en général. Il a été rapporté que ce programme a obtenu sa légalité du Code Américain Titre 50, Section 1520, qui donne au Secrétaire à la Défense l'autorité d'ordonner des tests "impliquant l'utilisation d'un agent chimique ou d'un agent biologique sur une population civile" pour des fins de recherches.

Mais cette théorie ne tient pas la route lorsque la composition chimique des chemtrails est considérée. En avril dernier, des échantillons de ces chemtrails ont été analysés par un laboratoire à Victoria en Colombie-Britannique qui est accrédité par l'Agence de Protection Environnementale Américaine (EPA), et il y a été décelé, en plus du carburant d'avion JP-8 (possiblement le médium de transport qui contient du dibromure d'éthylène comme additif, banni comme pesticide pour avoir causé des réactions respiratoires sévères même à de faibles niveaux), de nombreux pathogènes, des agents porteurs de maladies. Ceux-ci incluaient les bactéries "Pseudomonas aeruginosa" qui ne cause pas seulement des infections respiratoires, mais qui attaque aussi le système immunitaire; "Serratia Marcescens", une bactérie résistante aux antibiotiques qui cause des pneumonies, des endocardites et la méningite; et également des Streptocoques et des spores capables d'induire des maladies du cœur, et des problèmes respiratoires et intestinaux.

Ce pourrait-il que ce programme secret soit derrière le Virus du Nil Occidental et d'autres nouveaux cas respiratoires qui ont été rapportés comme résistants aux traitements habituels? Et quel est sa véritable fonction? Il semble clair que si ce mélange toxique de pathogènes est envisagé comme immunisation, le traitement risque d'être pire que la cause.

Et à quel moment dans l'histoire une population entière a-t-elle déjà été inconsciemment empoisonnée par ses propres dirigeants alors qu'elle paie la note d'un tel outrage?

Et ne regardez pas vers les médias de masse corporatifs ou sur la liste de cette année d'aspirants à la présidence pour nous donner quelques réponses que ce soit à ces questions. Ils sont trop occupés à s'attaquer mutuellement verbalement, à détruire le deuxième amendement, et à débattre sur le drapeau de la Confédération en Caroline du Sud, vous savez, toutes ces questions prioritaires.





CHEMTRAILS: Covert Immunization Program or Surplus Population Reduction?
Jim Marrs, The View From Marrs, 3 juin 2002

Source : www.jimmarrs.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://planete-revelations2.tonempire.net
 
Chemtrails : Programme secret d'immunisation, ou de réduction de la population?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le programme secret du Pentagone - Des soldats aux pouvoirs paranormaux
» ARMES CLIMATIQUES - CHEMTRAILS - HAARP
» CRPE 2010 : programme d'histoire-géo
» En 1954, le 11/01 Top secret militaire
» le secret de la longévité ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Informations Mondiales :: Chemtrails / Projet HAARP :: Articles-
Sauter vers: